AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 la peur et l'angoisse d'un problème : générateur du problème

Aller en bas 
AuteurMessage
AnneLG



Féminin Nombre de messages : 17834
Age : 41
Localisation : Paris
Date d'inscription : 14/11/2005

MessageSujet: la peur et l'angoisse d'un problème : générateur du problème   Jeu 20 Sep 2007 - 20:50

une amie enceinte, et d'un naturel toujours assez angoissé, limite hypocondryaque, m'a appelée.

5 mois de grossesse, tout s'est objectivement bien passé, mais ses peurs, ses angoisses que ça puisse mal se passer, sans compter les informations de complications dont elle s'abreuve, ont fait que son médecin a préféré l'arrêter...


cela lui a provoqué de la tension, des contractions précoces, etc.


selon elle, ce n'est pas du tout dû à son stress. c'est à l'inverse ces problèmes qui ont créé son stress. Le papa pense le contraire!


Bref : comment le vivi()ez-vous, vous ? Si vous êtes d'un naturel angoissé, inquiet, trouvez-vous que la grossesse a accentué cela? ou au contraire pensez vous que vous l'avez vécu comme exactement toute autre période de votre vie?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inox
Àlabourriste de l'extrème
avatar

Féminin Nombre de messages : 845
Age : 36
Localisation : Roazhon (35)
Date d'inscription : 03/02/2007

MessageSujet: Re: la peur et l'angoisse d'un problème : générateur du problème   Jeu 20 Sep 2007 - 21:58

Je me sens complètement concernée par ce sujet.

D'un naturel assez anxieux (angoisse c'est trop fort pour moi comme mot), depuis quelques jours l'anxiété s'est encore plus accentuée.

En fait, je crois que mon moral est en baisse depuis lundi, date à laquelle a eu lieu l'écho à 4 mois de grossesse, date à laquelle j'ai su qu'on allait avoir une petite poussinette.

Est-ce parce que je m'autorise enfin à me projeter avec mon bébé?
Est-ce parce que ça me place directement face au propre échec de la relation avec ma mère?
Est-ce parce que ça accentue encore plus pour moi le côté 'inconnu' de la maternité?
Est-ce parce que notre poussinette s'est installée alors que notre situation financière est encore instable?

Je ne sais pas.
J'essaye d'être lucide, de me raisonner, mais ce n'est pas toujours évident, et la boule au ventre reste là depuis lundi.

J'ai beaucoup repensé à ce que m'a dit Sarah, sur le fait que la situation financière ne devait pas entrer en jeu dans l'accueil d'un enfant. Je suis complètement d'accord sur le fond, mais je me suis rendue compte que, quand je vivais avec mon père, c'était notre seul moyen de communication, et la seule façon qu'il connaissait pour me montrer son attachement, pour se rattraper face à ses violents dérapages. C'est con à dire, mais je crois que certains réflexes restent.

Vous comprenez où je veux en venir: devenir maman me replace face à ma propre situation familiale. Je savais que ça allait arriver, un jour ou l'autre. Mais je ne pensais pas que j'aurai un retour de manivelle aussi violent.

Et puis il y a aussi le fait que mon cursus scolaire m'a poussé vers des études paramédicales, et donc que je suis plutôt bien informée sur les risques, les pathologies, les complications possibles. Pas besoin de lire sur le net...

Voilà, c'est ma réponse ^^ Pour moi, oui, la grossesse potentialise l'anxiété. Mais ce n'est pas forcément négatif à mon sens, si cela permet une réflexion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mathilde
La Derrickette du froum
avatar

Féminin Nombre de messages : 2943
Age : 41
Localisation : Flînes-Lez-Râches
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: Re: la peur et l'angoisse d'un problème : générateur du problème   Jeu 20 Sep 2007 - 23:11

Je suis d'un naturel à être facilement inquiète pour les autres... rarement pour moi, parce que quand c'est pour moi je positive(ou positivais) souvent la situation...

Coté grossesse je m'en faisais toujours pour le bébé(grossesse un peu difficile), dur dur coté moral, mais heureusement j'avais des gardes-folles(la folle c'est moi Wink ) en or! Mon pote sage-femme, la marraine de Louis qui est puéricultrice dans un service de néonat', les coupines forum et mon gynéco.

Le gynéco avait bien cerné le pb: ma mère a fait des eclampsies... ma tension était haute, mon urée toujours limite, j'avais des angoisses énormes chaque fois que les chiffres variaient légérement. Mon gynéco a été génial et a toujours su m'aider à "limiter la casse niveau moral". J'avais peur pour le bébé pas pour moi... à la limite ma propre vie n'avait aucune importance, d'ailleurs je n'ai jms posée la question qui consistait à essayer de savoir quels étaient les risques encourus par la maman.

Heureusement que j'étais épaulée... mes gardes folles méritent une sacrée ovation...

J'ai compris que plus tard que mes angoisses par rapport à la pré éclampsie et l'éclampsie m'ont fait monter la tension... entretenant l'idée que j'étais hyper méga à risque et que mon Bb pouvait y rester.

Finalement le risque pour moi était certes un peu plus élevé que pour les autres mais je l'ai aidé à augmenter. J'avais beau lutter je ne pouvais pas aller contre moi même.

Manu a souvent dit à cette époque là "à la prochaine grossesse fini ton accès internet, fini tes revues spéciales futures mamans, fini tes bouquins à la con" tu vivras comme au monastère! (Vous croyez que je l'ai angoissé juste un peu? Laughing )

Aujourd'hui je me marre car j'ai relativisé, et je sais de part mon expérience de 2ème grossesse qui a duré que 3mois, que je serai beaucoup beaucoup beaucoup plus zen pour le suivant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zekochondingue.canalblog.com/
mono
Madame soleil des carabistouilles
avatar

Féminin Nombre de messages : 3648
Age : 43
Localisation : occitània
Date d'inscription : 14/11/2005

MessageSujet: Re: la peur et l'angoisse d'un problème : générateur du problème   Jeu 20 Sep 2007 - 23:20

ce post me rappelle
mon baby blues après la naissance de fiston :
bébé n'arrivait pas à téter et pleurait, je me sentais impuissante, épuisée, dépassée et je pleurais aussi
et le personnel de la maternité me disait des trucs du genre
"faut pas pleurer,
votre bébé sent que sa maman ne va pas bien
et ça l'angoisse
c'est pour ça qu'il pleure et qu'il n'arrive pas à têter"

moi je les aurais hachées menu menu celles qui me disaient ça
parce que je me sentais encore plus pire que pire :
je n'arrivais pas à ne pas me sentir mal, et en plus ça me rendait "coupable" du fait que mon bébé était mal aussi...
c'était vraiment désespérant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lamoni.canalblog.com
Lilibel



Féminin Nombre de messages : 6840
Date d'inscription : 28/04/2006

MessageSujet: Re: la peur et l'angoisse d'un problème : générateur du problème   Ven 21 Sep 2007 - 14:42

mono a écrit:
ce post me rappelle
mon baby blues après la naissance de fiston :
bébé n'arrivait pas à téter et pleurait, je me sentais impuissante, épuisée, dépassée et je pleurais aussi
et le personnel de la maternité me disait des trucs du genre
"faut pas pleurer,
votre bébé sent que sa maman ne va pas bien
et ça l'angoisse
c'est pour ça qu'il pleure et qu'il n'arrive pas à têter"

moi je les aurais hachées menu menu celles qui me disaient ça
parce que je me sentais encore plus pire que pire :
je n'arrivais pas à ne pas me sentir mal, et en plus ça me rendait "coupable" du fait que mon bébé était mal aussi...
c'était vraiment désespérant

A la maternité, on me disait juste le contraire. Il vaut mieux pleurer quand on est en maternité que de ne pas pleurer et finir en psychiatrie 3 mois plus tard (dixit l'infirmière en chef de l'unité où j'étais)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pepina



Féminin Nombre de messages : 437
Age : 38
Date d'inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: la peur et l'angoisse d'un problème : générateur du problème   Ven 21 Sep 2007 - 15:15

j'ai toujours été très angoissée et ça continue pendant la grossesse.
Lais c'est des pics.
en fait un peu avant le rdv chez le gyneco je flippe, genre les deux semaines... mais après le rdv, quand il me dit que tout va bien, du coup je vais bien et j'y pense plus jusqu'à la prochaine fois...

parfois je me dis que c 'est parce que je ne le sens pas encore bouger, mais je me dis que quand je le sentirai bouger, ca sera pareil, parce que dès qu'il ne bougera plus j'angoisserai...
là j'anoigsse de ne pas voir ce qui se psse en moi...
j'ai du mal à assimiler.

le fait que ma mère soit loin me fait du bien.
et l'idée qu'elle ait envie de débarquer après qu'il aient déménagé, me fait un peu peur...


je flippe vachement mais en meme temps j'ai l'impression que maintenant ça c'est un peu plus tassé qu'au début...

le premier mois, le mois et demi disons, j'en pleurais, en disant à mon mari que ptet que finalement j'étais pas du tout prête, que c'était une connerie et que je serai une mauvaise mère...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
myrtille



Nombre de messages : 2267
Date d'inscription : 02/03/2006

MessageSujet: Re: la peur et l'angoisse d'un problème : générateur du problème   Ven 21 Sep 2007 - 15:50

alors là, je ne suis pas de nature anxieuse, mais pas de tout... c'est tout le contraire !
je pense que vivre dans l'angoisse ne doit pas être facile, zom est un peu comme ça, il faut toujours qu'il "prévoie" les choses négatives qui puissent arriver ... c'est compliqué de les raisonner et on fini par paraître "inconséquente" ...

je pense que pour se futures mamans un peu trop angoissées l'idéal serait de fuir le trop gros débit d'information dont nous disposons ... à force de voir des cas extraordinaires on fini par penser que tout cela puisse nous arriver aussi ... et ça n'aide pas !
mot d'ordre: ne jamais anteciper les soufrances potentielles!

je sais, pas clair tout ça. Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pepina



Féminin Nombre de messages : 437
Age : 38
Date d'inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: la peur et l'angoisse d'un problème : générateur du problème   Ven 21 Sep 2007 - 15:57

je suis tout à fait d'accord avec toi myrtille

moi maintenant je ne lis que les sujets sur l'allaittement ici, les trucs sur la puericulture, et les nouvelels des mamans et c 'est tout.

et je ne vais plus du tout sur les sites autour de la maternité.

les premiers mois c 'était horrible
chaque jour je pensais à la fausse couche. Avant la premiere echo aussi a la grossesse extra uterine...
quand y aeu les test de la trisomie j'angoissais l'idée que le médecin m'appelle.

avant chaque écho c'est " est ce que son coeur va battre toujours"
des trucs vraiment cons...

la seule chose que j'ai trouvé : mon mari m'accompagne à tous les rendez-vous. on parle d'autre chose en attendant et ca va mieux...


et après j'essaie de me souvenir que des trucs positifs, je photographie dans ma tête l'echo chacun de ses gestes, les battements de coeur.

là, le gyneco etait content et il m'a félicitée, et le soir je me sentais bien et j'ai dit a mon mari en me couchant " alors je suis une bonne maman" c 'est con... p arce que j'y suis pas pour grand chose :)
mais je me rassure..
et j'esssaie de m'accrocher aux petits trucs comme ça...


et surtout plus aucune recherche sur le net :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
melina

avatar

Féminin Nombre de messages : 50
Age : 38
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 27/08/2007

MessageSujet: Re: la peur et l'angoisse d'un problème : générateur du problème   Mer 3 Oct 2007 - 15:17

Voilà un topic crée pour moi haha Very Happy

Alors moi ce n'est pas compliqué, je suis stressée pour tout!

Je ne suis pas encore enceinte...Déjà je suis en plein régime pour bientot espérer avoir un petit bébé. Et à ce niveau là j'ai du boulot! :miam:

Alors je crois que je fais un gros stress depuis que ma meilleure amie a perdu son bébé suite à une erreur médicale. Je cherche déjà un nouveau gyneco, non pas que je n'aime pas la mienne mais que d'après ce que j'ai entendu c'est plus sur d'accoucher dans un hopital universitaire ou tout le matériel est là en cas de problème. Quand je vous dit que je suis stressée Very Happy

Pour le reste, je regarde trop sur internet et comme disait Myrtille c'est vraiment pas une bonne idée 🇳🇴

Tout y est passé...fausse couche, problème à l'accouchement et j'en passe!

Maintenant peut être qu'une fois que je serais future maman , toutes mes craintes vont se dissiper pour profiter pleinement de ma grossesse. En tout cas c'est ce que j'espère!

bébé bébé bébé bébé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://melina2303.skyrock.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: la peur et l'angoisse d'un problème : générateur du problème   

Revenir en haut Aller en bas
 
la peur et l'angoisse d'un problème : générateur du problème
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Peur du noir? Angoisse?
» Savez-vous exactement ce qui vous angoisse dehors?
» La peur de soi-même
» Peur de tomber, peur de mourir, peur de sortir... QUELS SONT VOS SYMPTOMES PENDANT UNE CRISE DE PANIQUE?
» Les films pour enfant qui ne font pas peur?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les mamans...et les autres ,) :: Parentalité :: La grossesse : 9 mois! :: 9 mois-
Sauter vers: